Green Offices, un bâtiment pionnier

Le bureau Lutz montre l'exemple

Afin de mettre en pratique les principes du développement durable dans notre travail quotidien, nous avons construit en 2007 le Green Offices, l'édifice qui abrite nos bureaux. Entièrement conçu dans le respect des principes d’une construction durable, 1er bâtiment administratif labellisé Minergie-P-Eco de Suisse, il a été optimisé pour consommer 90 % de moins d’énergie qu’un immeuble de bureaux standard pour son éclairage, son chauffage et sa construction. Toujours dans le souci de diminuer l’impact environnemental de notre activité, nous avons fait réaliser en 2013 un bilan carbone de l’entreprise par un bureau d’étude indépendant.

Bilan carbone de Lutz associés

Emissions de CO2

Dans un immeuble de bureau standard, le chauffage, l’électricité et l’eau constituent des sources d’émissions de CO2 importantes. Dans notre cas, grâce à la construction du Green Offices, nous avons fortement réduit l’impact de ces éléments dans notre bilan carbone global. C’est le secteur de la mobilité qui représente donc une part prépondérante de nos émissions et où il nous reste encore des efforts à faire.

Chauffage

La conception dite passive de nos bureaux nous permet d’économiser environ 90% d’énergie de chauffage par rapport à un bâtiment standard de taille équivalente (Green Offices 8'200 kWh/an, bâtiment standard 73'700 kWh/an). Le Green Offices est chauffé avec un poêle à pellets – les 8'200 kWh/an nécessaires correspondent à 2.2 tonnes de pellets. L’économie de pellets par rapport à un bâtiment standard représente 20 tonnes par année. 

Chauffage du Green offices

Electricité consommée

Afin de diminuer notre consommation d’électricité nous utilisons des équipements le plus efficace possible. La conception du bâtiment avec un nombre important de fenêtres a privilégié un apport en lumière naturelle suffisant pour limiter le recours à la lumière artificielle.

Tous les ordinateurs sont débranchés du réseau afin d’économiser le mode veille. Les lampes sont sur des minuteries et senseurs de luminosité afin d’optimiser leur utilisation. Afin de diminuer notre impact nous consommons uniquement de l’électricité de source renouvelable (éolien, hydraulique,…).

Eau potable

Le Green Offices est équipé d’un système de récupération d’eau de pluie ainsi que de toilettes sèches. Ces installations nous permettent de réduire notre consommation d’eau d’environ 90% par rapport à un bâtiment standard de taille équivalente. L’économie représente 413'000 litres par an ou 12 millions de litres d’eau en 30 ans.

Papier, envois, impressions - gestion des déchets

Notre plus grosse source de déchets est le papier. Nous utilisons dans la mesure du possible du papier recyclé de provenance d’Europe labellisé qui consomme moins d’eau et d’énergie. Tous nos déchets sont triés et éliminés de manière appropriée.

Trajets pendulaires

Les trajets des collaborateurs pour venir travailler est la partie la plus gourmande en énergie de notre activité. Dans la mesure du possible, nous essayons de nous rendre sur notre lieu de travail en transports publics. Chaque année, nos collaborateurs participent à l’action Bike to work en venant au travail à vélo durant un mois.

Déplacements professionnels

Nous utilisons actuellement des voitures électriques pour les déplacements professionnels.

Nos voitures électriques permettent une importante économie d’énergie chaque année. Comparée à une voiture standard qui consomme 8l /100km, elle permet d’économiser plus de 30'000 kWh/an pour une distance parcourue de 30’000km : en d’autres mots, une telle économie permettrait un voyage en voiture standard jusqu’au Cap Nord (3700 km). Ce véhicule est utilisé  pour les déplacements de courte distance. Afin de continuer à diminuer notre empreinte carbone, nous venons d'acquérir trois nouveaux véhicules électriques.

En savoir plus sur le GreenOffices

Compensation du CO2 par la plantation d'arbres

Compensation de nos émissions de CO2

Malgré tous ces efforts, notre bureau continue d’émettre environ 40 tonnes de CO2 par année (état 2013). Raison pour laquelle nous avons décidé de compenser notre rejet en faisant planter des arbres. En sachant qu’1 m3 de bois absorbe 1 tonne de CO2 nous compensons 1 tonne de CO2 avec 1 arbre planté.

En 2014 et 2015, nous avons acheté 40 arbres par année auprès de l’organisation Nordesta.

Voir les certificats

En savoir plus sur Nordesta